écriture à quatre mains, les tribulations de la vie à deux

27 mars 2010

dépoussiérage

Pour ceux qui arrivent en cours de route, ce blog est bicéphale : nous sommes deux à écrire : rael et léa. 

Nous avons un blog commun avec d'autres personnes : ici  où l'on fait des chroniques ciné, livres, jeux vidéos... 

Nous allons essayer de reprendre en main les deux blogs!

 

Posté par unme à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


27 avril 2009

Petite annonce...

Voilà, Je sens qu'il me faut une motivation pour avancer, je sais pas si cela servira à quelque chose, mais je pose l'annonce ici pour commencer:

je cherche un dessinateur ou une dessinatrice de bd, quelqu'un qui s'éclate à dessiner et qui ne se prend pas la tête. J'ai pas de style particulier, faut juste que ce soit joli après je verrais ce que je peux coller au style, et si vous savez varier la façon de dessiner et que vous êtes à l'aise avec le découpage c'est mieux... J'ai besoin d'une main pour dessiner mes idées, mais aussi d'une tête capable de penser et de m'apporter des réflexions, des idées... Je veux faire de la bd, concrètement... Merci.

Ps: si vous êtes des Bouches du Rhône c'est encore plus puissant!

Posté par unme à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2009

Work in progress...

Comme me l'a demandé ma chère cousine dans un commentaire sur le précédent article, voici un petit point sur les avancées de ma Bd...

J'ai pour le moment, pondu 42 pages... Attention! Par pondre 42 pages, je veux dire que j'ai un bloc de feuilles, et que j'ai grossièrement gribouillé un storyboard... Ça ressemble un peu à ça:

img039

J'ai encore beaucoup de matière, je table donc sur un truc d'une soixantaine de pages. Pour le moment j'enchaîne les événements, et puis quand j'aurai une vision d'ensemble, je reprendrais tout pour écrire proprement le scénario, et le proposer à un dessinateur dont je tais le nom pour l'instant (il n'est pas au courant, et je ne sais pas s'il acceptera...)

L'histoire couvrira la tumultueuse aventure que j'ai vécu avec une de mes petites amies, du moment où je lui ai "déclaré ma flamme", à ma rencontre avec ma compagne actuelle... Je taille dans le gras et ne garde que certains épisodes, les plus marquants, les plus racontables et les plus intéressants. Mais au fil de l'histoire, je fais des petits décrochages pour raconter des anecdotes, ou bien jeter un éclairage différent sur un élément en particulier.

Je me suis enfin fixé sur la forme: je vais alterner entre des bd d'une ou deux pages, des textes illustrés d'une ou deux cases, des mélanges des deux... Je veux que ça reste avant tout une bd.

J'en ai parlé avec la principale intéressée, déjà pour qu'elle soit au courant et me donne son accord, et aussi pour qu'elle m'éclaire sur le déroulement, avec un peu recul, comment nous avons perçu la chose, comment on l'analyse, afin de ne pas donner de fausses interprétations...

Bon voilà, je ne vais pas m'attarder là-dessus, je ne veux pas trop en révéler, et puis le contenu est encore temporaire. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant par la suite...

Dernière chose: je pense que je vais garder les vrais prénoms, sans donner de noms de familles, mais je pense que c'est important.

Posté par unme à 14:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janvier 2009

Un petit passage dans le coin...



Me revoici, me revoilà, je ne compte plus combien de temps ça fait que je n'ai pas posté quelque chose ici... Mais je me suis remis sérieusement à écrire et donc avec l'envie d'écrire vient l'envie de blogguer... Léger quand même, je n'ai pas forcement le temps ou l'envie...

Donc je recommence à écrire des trucs, là en l'occurrence c'est un truc assez perso, puisque j'ai pondu déjà 13 pages d'un objet qui sera un peu un carnet intime, un peu un roman, beaucoup une bd sur moi, et les femmes de ma vie... Pas par nostalgie de l'ancien temps, pas pour rendre jalouse ma moitié, (après tout elle sera aussi dans le livre...) Non, j'ai envie de parler de ce qui me touche, ce qui m'a touché et de ces moments précieux...

Le fil conducteur sera celle que j'ai connue juste avant Léa, puisqu'elle aura été la relation la plus mouvementée, la plus romanesque... Mais au delà de l'envie de raconter notre histoire, elle servira de prétexte à présenter les autres, les quelques autres qui ont compté...

J'ai une idée assez précise du dessinateur à qui je voudrais confier la lourde tache de retranscrire mes pensées personnelles, mais j'attends d'avoir du matos présentable pour lui en parler...

Il n'y aura rien de scandaleux là-dedans (quoique quand même un peu), et je veux surtout présenter une jolie histoire... Après tout, ceux qui me connaissent savent déjà comment tout s'est déroulé, et les autres, bah, je les connais pas...

J'espère être capable de terminer ce truc, la forme est franchement difficile à trouver, car le récit est souvent ponctué de fragments infimes, de petits souvenirs qui ne prennent pas plus d'un dessin, d'une phrase... Bref j'ai du boulot!

J'ai une idée du titre, mais pour le moment je ne dis rien... J'hésite aussi à laisser les vrais noms... Ce serait hypocrite de raconter des choses réelles, sans donner les noms... Je ne sais pas encore... 



Posté par unme à 17:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2008

Ca se passe comme ça chez Mcdonalds...

Global_Gladiators_Coverart

Aujourd'hui, j'ai fait un truc inédit. Quelque chose dont je n'ai pas l'habitude, je m'en vais vous raconter... Attention, cela peut être totalement inintéressant!

Je bosse actuellement sur Marseille, et du coup tous les midis  il me faut me nourrir. Après une semaine de sandwich hasardeux, je jette mon dévolue sur le macdo du coin. Je passe ma commande (un menu bigmac frites et eau + 6 nuggets pour ceux que ça interessent) et je monte à l'étage pour m'assoir. Salle comble.

A côté de moi,  y a un type qui trouve pas de place, lui-aussi, et qui réussit à obtenir une table, du coup il m'invite à m'assoir, j'accepte. Et là, je me met à papoter avec ce mec, que je connais ni d'adam, ni d'eve. On parle de tout et de rien, et quand on aborde la profession, je découvre que le type est égyptologue, et c'est un fuckin' chercheur super pointu. On commence à papoter d'égypte, le mec est trop calé, j'apprend entre autre que la civilisation égyptienne n'a pas bougé (surtout en terme d'art) en 4000 ans... Ce qui est long. il y avait un art officiel et c'est tout.

Du coup je lui pose mes deux questions bateau sur l'égypte: Alors c'est vrai que c'était des gros barbares les égyptiens? Il me répond que pas forcément, vu le contexte de l'époque, ils avaient une culture riche et un système plutôt bien foutu... Cool! Seconde question, la question du boulet: alors et les extra terrestres? (je lui précise qu'il n'est pas obligé de répondre, mais que j'ai toujours rêvé de poser cette question à  un égyptologue...) et bien, il me répond! Certains chercheurs y trouvent un réconfort pour solutionner des mystères, parce que beaucoup d'éléments ont été brulé (bibliothèque d'alexandrie et tout le bazar) volontairement pour quelle raison? Cacher quoi? Bref, il n'y croit pas, mais l'égypte est remplie de mystères...

Tout cela pour dire, que du coup des fois à macdo, on fait des rencontres sympa, et qu'on peut apprendre des trucs... Un chercheur à macdo, c'est dingue ça!

Posté par unme à 13:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 août 2008

Barcelone

C’est parti pour quelques trois heures de voiture à 5 dans un espace avec clim ! Sympa, les sièges sont confortables on a de la place ! Nos sacs sont dans le coffre bien remplis en t-shirt maillot de bain et brosse à dents ! Arrêt pour la soirée et la nuit vers Perpignan

Départ le matin pour Barcelone, passage de la frontière ; arrivée à l’aéroport où on a décidé de se garer, bus et à pied jusqu’à l’auberge de jeunesse, c’est là que je regrette mon sac trop lourd !!

L’auberge de jeunesse gothic point est bien située dans une petite rue mais qui n’a pas l’air insalubre !

On se présente, le pseudo réceptionniste nous parle dans un anglais incompréhensible j’aurai dû tenter de parler espagnol !! et là…on n’est pas enregistré dans leur fichier ! Il appelle : rien aucune trace ! Bon on le prend à peu près zen sauf qu’on ne retrouve pas le mail de confirmation.Génial!

Au final le site de réservation a fait du surbooking et on est dans la merde ! Il reste des lits mais on ne sera pas tous ensemble. On prend des lits pour une nuit (on s’est retrouvé à trois dans un dortoir et deux dans un autre donc ça va). Draps fournis (faut voir l’état) et casier à disposition sauf qu’on n'a pas pensé à un cadenas (3euros à l’auberge). Affaires rangées, il est presque 16h on est crevé et on a faim. Visite du port et tapas (sepia, tortilla en bocadillo, patatas bravas : pas exceptionnel). Visite du parc de la cuitadella avec l’arc de triomphe, un bel endroit.

On trouve une adresse de resto qu’une amie nous a recommandé : Paella et fideua très bonnes. Gros problème en Espagne niveau repas c’est l’eau payante et en vacances c’est difficile de se balader avec un litre d’eau sur soi !!

Le soir on est rentré après un tour dans un bar. Le dortoir était calme, un mec s’est changé pour aller à la douche devant moi... Les lits étaient empilés sur un étage avec des échelles c’était pas mal. Y’avait des cloisons bien séparées. La nuit : horrible le bruit de la rue était super fort : motos, anglais qui cuvaient leurs bières, cris etc…Le réveil fut difficile.

Mercredi journée visite : sagrada familia ; parc guell et des maisons conçues par Gaudi. Très sympa, j’ai pris beaucoup de photos, on a pas arrêté de marcher mes jambes s’en souviennent. A midi on a mangé dans un restaurant de tapas succulents, y’avait même des tapas desserts !! Le soir par contre on a pas trouvé ce que l’on voulait on s’est tourné vers un restau italien…pas donné et pas bon. Tout ça par manque de motivation général, personne n’avait envie de proposer des trucs du coup on est rentré. Cette fois-ci on a mieux dormi et on a eu un lit double avec yann.

Le lendemain glandouille, on a fait quelques magasins et visité la cathédrale dans le quartier proche. Un copain était à découvert et du coup on est rentré plus tôt. Midi au burger king (on a pas en France ^^) et départ !

 

Bilan :

ambiance dans l’auberge pas géniale les mecs qui la tenaient étaient cons, les gens trop immatures et jeunes (moyenne d’âge 18ans) mais certaines filles étaient gentilles, les douches pas très clean ; une musique continue et trop forte, un petit déj vite mangé avec un jus d’orange ignoble.

Beaucoup de monde dans la ville, on n'y est pas allé à la bonne période je pense. Donc déception générale malgré de beaux monuments et de bons repas !

Et puis partir à plusieurs ça veut dire faire des concessions, chacun a son point de vue et veut faire ce qu’il veut etc mais en gros ça a été quand même ! on a suivi un peu mon programme de visites mais on avait pas forcement les sous pour suivre !

Il fallait s’y attendre pour l’auberge on n’a plus vraiment l’âge de toutes ses conneries!

 

L’année prochaine ce sera le costa rica ou rien !


 

P1010599P1010638P1010646

P1010649P1010670P1010676P1010932

P1010705P1010904Copie_de_P1020117

 

 


 

 

Posté par unme à 19:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2008

Peut être youpi?

On va bientôt chercher un appartement tous les deux ^^ Je suis content, on va enfin pouvoir revivre ensemble, elle et moi, dans NOTRE cocon... Ça me manque, j'aime pas vivre seul, ça a des avantages, mais être loin d'elle, c'est juste intolérable...
Vivement la rentrée!!!

 

Posté par unme à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ca va vous paraître puéril, mais c'est important...

426_2

Certain(e)s sont au courant, mais je suis un joueur, attention pas un parieur ou quoi, non, je joue au jeux vidéo. J'ai aucun problème avec ça, j'ai des périodes plus ou moins intenses, je suis pas accroc comme on peut le dire à TF1, c'est juste une passion, comme la bd, la musique, ou ma copine (ma plus grande passion ^^), bref, cela fait des années, que je joue avec deux compagnons. L'un d'eux n'a plus vraiment le temps, mais de temps en temps on se paye une bonne tranche... Par contre j'ai un problème avec l'autre parce que je l'ai un peu perdu... Pas qu'on est plus pote, c'est ça le pire! Non, monsieur nous fait une crise existentielle et refuse de s'adonner à sa passion... Je ne vais pas m'étaler sur le sujet, mais voilà, je suis triste...

J'ai un peu l'impression de perdre ce qui est un peu le fondement de notre amitié, je me sens un peu trahis... On fait d'autres trucs, mais ça on le fait plus, et on avait un peu construit notre façon de jouer ensemble, on a des jeux qu'on ne joue qu'entre nous, et du coup, je me retrouve un peu seul, j'ai d'autres potes avec qui jouer, mais... On formait une équipe, une bande on jouait entre nous, là, y a un espèce de manque... C'est avec lui que je faisais les magasins, avec qui je discutais, avec qui je m'entrainais (pas au sens formel ou on a un sacré niveau, mais juste qu'on apprenait à jouer ensemble), on se prêtait des jeux...

Avec qui je vais faire du virtua fighters?  Soul calibur? King of fighters? Worms et puzzle fighters?

Alors je peux pas lui casser les choses, je vais pas le forcer et je me dis que c'est une passade, une transition et que ça va revenir... Mais en attendant, j'ai pas mon pote pour jouer... Encore une fois, ça a l'air puéril et complètement naze pour quelqu'un de mon age, de se plaindre de ça, mais c'est plus sur le fond que sur la forme que je râle... C'est passé brutalement de: Je suis fan à plus jamais... Un ptit peu la loose... 

Posté par unme à 11:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]